LE TROUPALOU, AUREZ-VOUS LES TRIPES ?!

vanditure le nouveau gardien de l’OM
2 mai 2019
Une méthode ancestrale : le Troupalou
15 mai 2019

LE TROUPALOU, AUREZ-VOUS LES TRIPES ?!

La spécialité du restaurant Troupalou à base de tripes et sauce tomate

LE TROUPALOU,  UN VOYAGE CULINAIRE !

Maurice Troupalou est passionné de cuisine depuis toujours, il lui a fallu attendre près de 20 ans pour se lancer dans cette merveilleuse aventure. Il est maintenant recommandé petit paumé depuis 2010 et a pour ambition de renouveler constamment ce label.


Au Troupalou, ambiance assurée, Maurice met à l’honneur l’ouest américain. Il vous propose une dégustation accompagnée d’une musique country et d’un lieu plongé directement au cœur Far west. En plus d’un voyage culinaire, vous aurez l’impression d’être a des milliers de km de chez vous.

Son restaurant est situé dans la rue Mercière, en plein cœur de la belle ville lyonnaise. Il a ouvert ses portes il y a maintenant 12 ans pour vous proposer toute sortes de plats sortis tout droit des spécialités locales. Le Troupalou, a comme spécialité les plats typiques lyonnais tels que le saucisson brioché, la cervelle de Canu, les coussins, les gratons et tant d’autre. Mais son plate signature se compose de tripes venues tout droit de ses troupeaux de bovin, je vous assure vous ne serez pas déçu et même vous en reprendrez, parole du Chef !

A travers sa cuisine sincère, généreuse, gourmande et de saison il saura régaler vos papilles. Que vous ayez 30 minutes ou 2 heures devant vous, venez franchir les portes de la gourmandise, il mettra tout en œuvre pour que cette dégustation reste pour vous une expérience unique et qu’il aura la chance de vous revoir rapidement.

MAURICE TROUPALOU, LE COW-BOY DES FOURNEAUX !

Maurice Troupalou est entré tard dans la grande aventure de la restauration. Il a ouvert son bistrot Lyonnais à l’âge de 68 ans après une longue carrière de chanteur country. C’est sur les routes du monde durant sa tournée qu’il a découvert de nombreuses saveurs et spécialités culinaires.

Une fois sa retraite prise après une terrible angine qui l’a rendu muet durant plus de deux mois, il a décidé de régaler son public autrement. Le cow-boy, qui a grandi dans une ferme a décidé de se spécialiser dans les abats et tripes. C’est sa grand-mère maternelle, Colette Troupalou, qui lui avait appris durant son enfance à retirer les tripes des bêtes mortes et les cuisiner. Il a donc mêlé les recettes de son enfance aux saveurs et épices de ses voyages, et c’est ce qui fait que le Troupalou est un plat unique.

Maurice est un hôte qui malgré son âge avancé, mets une ambiance de feu dans tout le restaurant. Atmosphère conviviale et familiale au son de ses hits country. Il lui arrive même parfois de pousser la chansonnette après quelques verres de sa spécialité le Troupalou tonic. Un cocktail fait à base de tripes fermentées et d’eau de vie.

Maurice offre aux Lyonnais grâce à son restaurant le Troupalou une bulle de bonheur culinaire et joviale, n’hésitez plus et venez le rencontrer !

 

LE TROUPALOU, LA SPECIALITE DU CHEF.

L’odeur exquise du Troupalou ne vous laissera pas indifférent. Chez Maurice, le plat est servi dans son récipient de cuisson, pour garder toutes les saveurs…

Qu-est-ce qui fait que c’est si bon ?

Les ingrédients, tous simplement. Peut être aussi la recette mystérieuse transmise de génération en génération.

Des tripes, de l’ail, du persil, une pointe de piment d’Espelette, de la fleur de sel. Le tout accompagné de purée de patate douce.

Et oui, c’est tout.

Avec ce nom de plat, nous sommes loin du snobisme des restaurants étoilés. Le plat aurait pu s’appeler « Le trésor intérieur du buffle sur son lit de douceur infini ».

Pas chez Maurice, le Troupalou est le nom que son arrière grand père a donné à ce plat. Il tient à tout cœur à le respecter. Il a d’ailleurs nommé son fils Troupalou, par amour des tripes. Le Troupalou est la madeleine de Proust de Maurice, il veut que les gouteurs retombent en enfance dès la première bouchée.

« Les tripes c’est la vie », citation préférée de Maurice. Il tient à utiliser des produits oubliés et veut leur redonner de la valeur. Les tripes viennent d’un petit producteur de la campagne Lyonnaise et les animaux sont élevées dans de bonnes conditions, de la musique classique est joué pour détendre les tripes afin qu’elles gardent toute leur souplesse.

Allez, courrez, goutez, le Troupalou vous laissera bouche bée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *