Goutiplet, le sida de l’espace

Le Goutiplet cet animal extraordinaire
17 mai 2019
Goutiplet, le plus grand tournoi eSport multigaming
17 mai 2019

Le Goutiplet

premières apparitions:

Depuis ces six derniers mois une certaine proportion de la population a commencé a contracter des symptômes digne de la peste noire accompagnés de répercutions sur la santé mentale des hôtes. Le nom de ce fléau : le Goutiplet

Des scientifiques se sont posé moult fois la question ; d ou vient cette bactérie comment elle survie ce déplace et comment la diagnostiquer pour pouvoir la prévenir ou la traiter.

La première hypothèse de Zoonose virale fut écarté en l’an 2015.

Les dernières recherche (04/03/2019) prouvent qu’il s’agit en fait d’une bactérie extrêmement résistante qui à une fâcheuse tendance à muter, évoluer et s’adapter a l’environnement de son hotte, son nom,  le goutiplet

bactérie goutiplet

Des symptômes pas très agréable:

*excroissance et des malformations chez les nouveaux né dont les femmes enceinte porteuses du virus du goutiplet (risque de trisomie 21.2)

*rectorragie digérés ou non celons les individus

*syndrome Capgras : trouble psychique dans lequel le patient, tout en étant clairement capable d’identifier les traits des visages, affirme envers et contre tout que les personnes de son entourage  ont été remplacées par des sosies qui leur ressemblent parfaitement.

*comportement imprudent ou autodestructeur (cas récurant d’auto-flagélation)

*émotion négative persistantes

*trouble du sommeil et de la concentration

*apparition de bubons sous les aisselles

*septicémie non létale (méningite; brulure; pneumonie)

*dysfonction rénale

*coagulation intravasculaire disséminée

*chute persistante de la pression artérielle

Malgré ses symptômes impressionnants voir terrifiants, le Goutiplet est une maladie non létale.  Les rares cas de décès sont du a des comportements suicidaires ou auto destructeurs des patients. Ce genre d’incidents participe actuellement au débat de la légalisation de l’euthanasie encadrée médicalement. Sachant que les victime de la bactérie virale  rencontrent beaucoup de difficultés  pour travailler, faire des efforts physiques, voir même pour ce nourrir. Le fait qu’aucune piste de remède ou traitement n’ai été trouvée inquiète les autorités et les hôpitaux du monde entier.

 

Propagation

La façon dont la  bactérie goutiplet se déplace d’hôte en hôte était pendant très longtemps un mystère pour les chercheurs. il est possible de contracter la maladie en cas de contact avec un porteur (saint ou affecté). La maladie peux  se transmettre par la baignade, un baiser, une étreinte, un éternuement, la toux, une piqûre d’insecte, le partage d’un verre ou d’un vêtement, etc.. ceci dis il y a quand même des cas totalement isolé qui aurait du être épargnés qui ont  contractés les premiers symptômes. L’étude d’avril dernier a enfin prouver comment cela à pu arriver et pourquoi les individus totalement “protégé” ont aussi un risque de contagion. la bactérie se fixe sur les particules fines de l’air(pollution etc..)! par conséquent les villes et autres lieux foiyer d’épidémie de goutiplet devront être mise sous quarantaine le plus vite possible.

 

Cet article vous a plus? Abonnez-vous à notre newsletter pour un maximum d’informations inutiles! goutiplet!

3 Comments

  1. Jean dit :

    Cette article n’est pas éclaté contre le mur, merci.

  2. Edouard dit :

    Un article de qualité, tellement que je suis jaloux de ne pas avoir cette incroyable maladie.

  3. Vinss dit :

    Commentaire sans VPN wallah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *