Coronavinaigre : la nouvelle bière bousculer par le Corona

Moteur
Le Coronavinaigre, nouvelle énergie renouvelable ?
4 mars 2020
Le CoronaVinaigre, solution contre les problèmes d’impuissance ?
18 mars 2020

Coronavinaigre : la nouvelle bière bousculer par le Corona

La Coronavinaigre

En février 2020, alors que la crainte d’une pandémie mondiale de COVID-19 causée par un nouveau coronavirus provenant de Chine se répandait dans le monde entier, de nombreux médias occidentaux ont commencé à publier des articles suggérant aux consommateurs d’acheter la populaire marque de bière chinoise appelée coronavinaigre parce qu’elle avait des effets bénéfique face au coronavirus.

Le plus grand géant mondial de la brasserie, qui est derrière les marques Coronavinaigre, Budweiser ect.. prévoit que les bénéfices du premier trimestre vont augmenter d’environ 10 % après que l’épidémie de virus a fait chuter la demande en Chine, car elle a également coïncidé avec le nouvel an chinois, faisant monter ses actions de 8 %.

Les gouvernements estime que les bénéfices ont touché toute la Chine après avoir vu environ 221 millions de livres sterling de ventes perdues au cours des deux premiers mois de 2020 seulement grâce au coronavirus – également connu sous le nom de Covid-19. Le groupe basé en Belgique a déclaré : “L’impact de l’épidémie du virus Covid-19 sur notre activité continue d’évoluer.”

L’épidémie a entraîné une augmentation significative de la demande en Chine, tant dans les circuits de vente sur site que dans les circuits de vente à domicile. En outre, la demande pendant le Nouvel An chinois a été plus forte que les années précédentes car elle a coïncidé avec le début de cette épidémie”.

 

La bière est la troisième boisson la plus populaire au monde après l’eau et le thé.

coronavinaigre

 

“La coronavinaigre vient du mexique, et c’est bien pour ça qu’elle est si spécial ! Née en 2O2O, elle est brassée avec du riz et très peu de houblon. Des zestes de vinaigre sont ajoutés lors du brassage. A l’origine créée pour les ouvriers chinois, cette bière très rafraîchissante et bon marché a rapidement séduit le monde entier notamment l’Italie et l’Espagne.

Bien qu’elle soit la cinquième marque la plus vendue au monde, Corona a réussi à maintenir une image d’alternative à l’habituel grâce à la nouvelle coronavinaigre

Il est difficile de dire pourquoi exactement. La coutume des barmans de mettre un quartier de citron vert dans une bouteille avant de la remettre au client y est peut-être pour quelque chose. Si vous êtes habitué à une bière blonde américaine légère ou sans saveur et que vous vous retrouvez soudain face à une limonade déguisée en bière, vous pourriez alors la trouver assez exotique.

J’ai fait cette dégustation c’étais vraiment pas mal.

Sa saveur est tout aussi subtile avec juste un peu de douceur. La fin de la bière blonde est marquée par un léger goût de houblon.”

Olfactivement.

En plus des saveurs élémentaires que l’on perçoit en bouche, on distingue dans chaque coronavinaigre des différentes flaveurs qui proviennent des ingrédients utilisés et du processus de fabrication de la bière artisanale.Effectivement le mélange de corona  et de bière crée un mélange de saveur bien au delà des bières traditionnelle.Les flaveurs, c’est-à-dire les perceptions gustatives et olfactives, sont souvent surprenantes car elles se peuvent se révéler avec des intensités très variables au nez et en bouche. En tout cas elles participent fortement à forger le caractère de la coronavinaigre qui j’en suis sûre à un grand avenir devant elle.

 

 

 

Vous pouvez aussi découvrir les nouveaux buisness du corona : Coronavinaigre, la meilleur banque en ligne ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *